Santé / Handicaps >

Conférence SPORT ET OBESITE

Selon une étude menée par l'Institut National de la santé et de la recherche médicale (INSERM) et la Caisse d'assurance maladie, les chiffres suivants seraient en parti dû aux inégalités sociales. 1 français sur 2 est en surcharge pondérale. 1 français sur 6 est obèse. Les hommes sont 41% à souffrir de surpoids et 15,8% d'obésité. Les femmes, sont à 25,3% en surpoids et 15,6% en situation d'obésité. Pour obtenir ces chiffres, ce n'est pas seulement l'IMC qui a été pris en compte mais également le tour de taille. Cette pratique sert à calculer « l'obésité abdominale » du patient et aide à un meilleur diagnostic.

Par ailleurs, les seniors (personnes ayant plus de 60 ans) sont les plus sévèrement touchés par l'obésité. En effet, ils sont plus de 20% pour les hommes et 18,8% pour les femmes seniors à être concernés. De plus, le risque pour leur santé est donc deux fois plus importants (obésité et vieillissement).

D'ici à 2030, l'OCDE estime que près de la moitié (47 %) des adultes américains pourraient être obèses, selon des projections publiées jeudi sur son site Internet. Le taux en France pourrait monter jusqu'à 21 %.

On parle d'obésité lorsque l'indice de masse corporelle (IMC) de la personne est supérieur à 30. On obtient cet indice en divisant le poids (en kilos) par la taille (en mètres) au carré.

La hausse de l'IMC est un facteur de risque majeur pour certaines maladies chroniques, comme les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'arthrose ou encore certains cancers, rappelle l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

>> A lire aussi : Étiquetage nutritionnel: Le code 5 couleurs plebiscité par les experts
L'OCDE recommande de réguler la publicité

Pour lutter contre l'obésité, l'OCDE recommande des mesures en matière de communication : mise en place de logos nutritionnels sur les produits alimentaires, et renforcement de la régulation de la publicité des produits riches en gras, en sucres et en sel, en particulier lorsqu'elle vise les enfants. En 2014, selon l'OMS, « 41 millions d'enfants de moins de 5 ans étaient en surpoids ou obèses ».

Par ailleurs, le problème ne concerne plus seulement les pays à hauts revenus, comme tient à le rappeler l'organisation : le surpoids et l'obésité sont désormais « en augmentation dans les pays à revenu faible ou intermédiaire, en particulier en milieu urbain ».

Les personnes obèses qui souhaitent pratiquer une activité physique doivent impérativement consulter leur médecin au préalable. Lorsqu'une personne est atteinte d'obésité, ce ne sont pas ses activités sportives qui sont touchées par la maladie, mais son quotidien. Généralement, beaucoup de personnes obèses ne font plus de sport. Leur activité physique est très réduite.

Marcher, monter des marches, se baisser, se lever... devient une difficulté importante. Un cercle vicieux se met alors en place. S'en suivent une diminution des capacités cardiovasculaires, respiratoires, des problèmes articulaires et des tensions musculaires dues à des déséquilibres.



Occupation des salles de réunion

Consulter la disponibilité des salles de réunion

Annuaire departemental


Retrouvez, tous les sports praticables dans votre département ainsi que les coordonnées des contacts pour chaque discipline sur http://www.annuairedusport.fr/18.
C'est à vous qu'il revient de nous signaler tout changement ou erreur. Merci.
Bonne consultation !

BASI COMPTA

Basicompta
Dans la continuité des services d'aide à la comptabilité des associations sportives, un logiciel de comptabilité est désormais opérationnel.
BasiCompta est un logiciel adapté aux associations, développé par le CDOS de la Vienne, cet outil ne nécessite aucune installation sur votre PC.
Il fonctionne directement sur Internet moyennant un coût annuel modeste.
Pour plus d'infos, cliquer ici
Si vous êtes intéressés par ce logiciel, vous pouvez contacter le CDOS du Cher.

Les éducateurs sportifs ont obligation de se déclarer !

Les articles L 212.11 et suivant du code du sport, stipulent l'obligation, pour un éducateur sportif rémunéré, lire